Les diverses phases de l’organisation d’un mariage

Un mariage mémorable traverse nécessairement des préparatifs à mélanger avec une bonne planification. Mais comment trouver vos repères dans les quantités de missions à réaliser ? Phase par phase, retrouvez les secrets d’un mariage bien accompli. Et pour éviter le plus possible les erreurs, suivez de près les informations fournies ci-après. 

Le jour, les moyens et l’endroit destiné à la réception

Une fois que le couple a décidé de se marier, il doit directement déterminer le jour de l’union. C’est ainsi préférable de s’offrir une année de préparatifs, particulièrement si les futurs époux n’ont pas l’intention de contacter un wedding planner. Dès la fixation du jour et de l’heure de l’union, signaler et rassembler sans plus patienter les parents respectifs. Le but est d’avoir déjà un aperçu de l’effectif provisoire d’hôtes, ainsi que de déterminer le look de la réception. Les moyens destinés à l’union pourront être ainsi dressés. Deux méthodes de calcul semblent envisageables.

La première technique vise à totaliser l’ensemble des dépenses envisagées pour aboutir à un montant. La seconde est d’imposer préalablement une somme forfaitaire et de convenir alors les frais, selon ces moyens. Il faudra également comprendre qui règle quoi entre les mariés et les parents. D’ailleurs, commencez à effectuer le repérage des endroits de réception prévus et faites vos réservations une fois que le lieu est découvert. En effet, les requêtes sont habituellement nombreuses. N’hésitez pas à consulter notairesmontreal.net 

Les invitations, les habits des époux et la fête

Bien que l’échéance de distribution conventionnelle des invitations de mariage soit de trois à deux mois avant le jour J, il faut se charger de leur sélection. Y compris leur impression à compter des six premiers mois de préparatifs. Or, c’est à cet instant aussi que la robe de mariée ainsi que le costume du futur marié doivent être sélectionnés. Et ce, particulièrement pour les gens aimant le sur-mesure. Cela nécessite de déterminer aussi les habits :

  • des filles,
  • des garçons,
  • et des demoiselles d’honneur.

C’est le temps également d’entreprendre la prospection du restaurateur ou du traiteur et de déterminer le menu du festin de mariage. Des sessions de dégustation sont à envisager. Excepté, choisir le champagne et le vin, sans omettre le gâteau de mariage. S’organisera également l’embauche des experts qui garantiront la vidéo, l’animation et les photographies. Et particulièrement, juste après, ne pas omettre la location de la voiture de cortège et renseigner les témoins, afin que ceux-ci adoptent des mesures.

Les anneaux, la liste de mariage et l’ornement

Dès ces missions précédentes finies, les futurs époux peuvent être contents. Le plus important du travail a effectivement été réalisé. Ils peuvent désormais se focaliser sur la sélection des anneaux. Cette phase représente sans hésitation l’une des plus attrayantes pour le couple. Ils vont effectivement choisir le bijou qui va confirmer et représenter leur union.

En d’autres termes, avant l’expédition des invitations aux hôtes, il faut aussi réfléchir à la liste de mariage pour la mettre à portée des invités une fois les faire-parts reçus. Les trois mois qui précèdent le jour du mariage seront complètement consacrés aux derniers préparatifs. Il s’agit de l’ornement floral pour le lieu de réception et l’église, de la commande du bouquet de la future épouse…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.